soin energetique

4 conseils pour un bien-être quotidien

Entre la vie personnelle et celle professionnelle, il peut être difficile de trouver du temps pour soi. Pourtant, vous êtes au centre de tout. La première chose à laquelle vous devez penser, c’est votre bien-être. Vous avez le droit de vous sentir bien et d’être épanoui tout en étant très actif. Voici 4 conseils pour recréer ce bien-être quotidien.

Pratiquer une ou plusieurs activités relaxantes

S’il y a bien une chose qu’on oublie de faire au quotidien, c’est se détendre. Vous avez un emploi du temps chargé et un boulot super stressant ? Cela se comprend, raison de plus pour se faire faire des soins énergétiques à Toulouse

Essayez de prendre un rendez-vous pour un soin énergétique dès que possible. Les soins énergétiques procurent énormément de bien. Vous pouvez aussi faire du yoga à domicile pendant 30 à 60 minutes par jour ou une fois tous les 3 jours. Le yoga associé aux soins énergétiques à Toulouse vous assurent un bien-être permanent au quotidien. 

soin energetique

Créer un cadre où il fait bon vivre

Votre toute première source de bien-être quotidien est votre maison. Raison pour laquelle cette dernière doit toujours être propre, éclairée, aérée, mais surtout confortable pour vous. Si vous croyez aux énergies, pourquoi ne pas faire une décoration en vous inspirant des règles du Feng-shui. 

Utilisez des couleurs qui ne font pas mal aux yeux, positionnez les meubles aux bons endroits, adoptez des comportements de vie sains… Ne laissez pas la saleté trainer, c’est mauvais pour votre bien-être. Si cela ne fait pas encore partie de vos habitudes de vie, alors c’est le moment de vous lancer.

Se nourrir sainement

Pour un bien-être quotidien, on ne saurait oublier le volet alimentation. Se nourrir sainement ne veut surtout pas dire faire l’impasse sur tout ce qu’on apprécie manger. Il faut par contre poser des limites et intégrer plus de produits frais dans vos repas par exemple. Il s’agira également de réduire le trop gras, le trop sucré et le trop salé. 

Le yaourt, le chocolat, les friandises, il faudra s’en passer ? Bien sûr que non. En fonction de votre âge, il est recommandé de voir un diététicien. Ce dernier vous dira dans quelle mesure vous pourrez consommer ces types d’aliments et avec quelles précautions.

Savoir gérer le stress au travail

Au travail, le stress est permanent. Vous n’en avez peut-être pas conscience, mais vous êtes stressé. Le simple fait d’avoir des délais à respecter et des objectifs à atteindre est stressant. Vous devez donc apprendre à gérer ce stress en faisant par exemple des siestes de 15 ou 20 minutes plusieurs fois par jour. Cela permettra de ralentir le rythme et reprendre en étant requinqué. 

Il existe aussi des boules anti-stress qui se manipulent aisément que vous trouverez au supermarché ou chez les psychologues. Leur manipulation vous apaise et vous donne une sensation de lâcher prise. Et si vous êtes réellement acculé, n’hésitez pas à demander 2 ou 3 jours de congés, afin d’éviter un burn-out.

Ces quelques conseils ne sont pas exhaustifs pour créer une ambiance bien-être au quotidien. Pensez à trouver vos propres idées ou discutez avec vos propres pour voir ce qu’ils ont à vous proposer. Gardez en tête que la même solution peut ne pas être efficace pour tout le monde.

aide a domicile

Quelle est la différence entre une auxiliaire de vie et une aide à domicile ?

Une aide représente l’action d’entretenir en faveur d’une personne en ajoutant ses efforts aux siens. Cet appui peut, par ailleurs, varier selon le type d’action que mène l’aide. L’assistance peut être à la personne humaine elle-même ou dans les tâches de cette dernière. Là interviennent d’une part une auxiliaire de vie et d’autre part une aide à domicile. Plusieurs points font la distinction entre ces deux personnes si importantes pour une vie moins encombrante.

Différence du point de vue des diplômes

L’aide à domicile et l’auxiliaire de vie sont deux professions d’une valeur respectable qu’il n’est pas donné à toute personne d’exercer. Pour avoir à son service l’une ou l’autre de ces personnes, il suffit de contacter un service d’aide à domicile

Du point de vue du diplôme, le métier d’aide à domicile ne requiert pas de diplôme. Il est néanmoins impossible d’effectuer ce métier si vous ne disposez pas d’une bonne moralité, car vous serez appelé à venir en aide à des personnes en état de grande fragilité. 

Contrairement à une aide à domicile, la profession d’auxiliaire de vie sociale nécessite un diplôme d’État. En effet, une formation dans ce métier est indispensable, car les soins prodigués aux personnes âgées et aux personnes handicapées sont plus délicats et plus pointus. 

aide a domicile

Différence du point de vue des rôles

L’auxiliaire de vie et l’aide à domicile sont très semblables à la description simple, mais diffèrent sur plusieurs plans comme celui des rôles.

Rôle de l’auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie a particulièrement pour rôle de s’occuper des soins médicaux d’une personne âgée ou du maintien à domicile d’une personne dépendante. Elle peut administrer des injections, donner des médicaments, faire des prises de tensions, faire des pansements, faire des soins corporels, aider psychologiquement la personne, etc. 

Elle n’est pas appelée à faire des tâches domestiques telles que l’entretien de la maison, mais si besoin, pour le bien-être de son patient, elle peut apporter son aide au rangement. Elle peut également apporter :

  • Aide à la toilette ;
  • Aide à la cuisine ;
  • Aide au déplacement ;
  • Aide à la prise de repas.

Ces tâches sont très capitales et elles permettent un travail réussi en tant qu’auxiliaire de vie.

Rôle d’une aide à domicile

Les tâches à réaliser par une aide à domicile sont précises. Ces travaux sont beaucoup plus des travaux domestiques. Elle assure en effet, le ménage de la maison et l’entretien du logement,  l’entretien des linges (lavage, séchage, repassage),  la préparation des repas, les courses et papiers administratifs. 

L’aide à domicile n’intervient pas dans les soins médicaux. Ce métier n’étant pas basé sur une formation médicale, les soins ne peuvent donc pas être appliqués par cette dernière.  

L’auxiliaire de vie est un métier à part entière qui nécessite obligatoirement une formation et un diplôme alors que l’aide à domicile peut être réalisée par toute personne ayant une bonne moralité. Le travail d’une auxiliaire est beaucoup plus médical, mais quelques-unes de ses fonctions peuvent s’apparenter à ceux d’une aide à domicile.